comment protéger poulailler des prédateurs

De nos jours, élever des poules n’est plus seulement une affaire des campagnards. Beaucoup de citadins se jettent aujourd’hui dans l’élevage de ces animaux. Notamment pour les avantages que ces gallinacés procurent. Et aussi parce que, comparées à d’autres animaux, les poules sont plus faciles à élever. Certes facile, mais ces volailles ont quand même besoin qu’on s’occupe d’elles. Vous allez découvrir dans cet article comment protéger le poulailler des prédateurs.

Quels sont les différents prédateurs de la poule ?

Pour pouvoir protéger les poules efficacement, il est important de savoir contre qui ou contre quoi faut-il les préserver. Effectivement, ces animaux de bassecours ont beaucoup de prédateurs que ce soit pour leurs œufs, les poussins ou les poules.

Nous allons commencer par les prédateurs qui marchent et qui rampent par terre. Les renards, qui ne sait pas que ces canidés sont très friands de poules ? On peut même dire que ce sont les pires ennemis de ces volailles. La fouine et les putois aussi sont dans le lot des chasseurs de poule et même le meilleur ami de l’homme qu’est le chien. Il y a également les deux antagonistes : le chat et le rat. Ces derniers s’attaquent surtout aux œufs et aux poussins. Il ne faut pas oublier de se méfier des serpents, ils sont dangereux pour nos poules.

En ce qui concerne les prédateurs qui planent dans les airs, ce sont bien sûr les différents rapaces. Ces derniers s’en prennent directement aux poules et aux poussins. Quant aux œufs, ce sont les passereaux qui peuvent s’y attaquer.

Comment protéger le poulailler des prédateurs ?

Pour éviter que ces prédateurs n’assaillent vos animaux de bassecours, vous devez prendre des précautions. À commencer par contrôler et à renforcer la solidité de votre poulailler ainsi que ses différentes ouvertures.

Pour protéger vos poules des prédateurs aériens, vous pouvez installer un filet de protection au-dessus du poulailler. Ainsi, vous n’aurez pas à craindre qu’un rapace emmène l’un de vos animaux. Et les gallinacés pourront se promener librement dans la cour.

Pour ce qui est du renard et de ses congénères, vous pouvez les empêcher d’attaquer vos poules en installant un enclos. Préférez une clôture avec des grillages résistants et faites en sorte que votre structure de protection soit bien ancrée au sol. En effet, les animaux qui en veulent à vos poules peuvent creuser ou trouver d’autres moyens pour réussir leurs coups.

Pour finir, vous devez être à l’affût pour assurer la sécurité de votre élevage. Les poules font beaucoup de bruits lorsqu’elles sont attaquées. Il vous suffit donc d’aller vérifier si un prédateur n’est pas dans le parage.

Vous pouvez également faire appel au service de votre chien si vous en avez un. À condition que votre canidé soit bien dressé sinon c’est lui qui va attaquer les poules au lieu de les protéger. Si la façon d’installer un poulailler vous intéresse, à cette adresse, vous trouverez comment faire.