comment nettoyer resistance chauffe eau

La plupart des foyers sont de nos jours équipés d’un chauffe-eau, qui est devenu un appareil indispensable surtout pendant la période hivernale. Bien évidemment, il permet à ses usagers de profiter de bon nombre d’avantages indéniables. Pour tirer profit de votre chauffe-eau, il est important de l’entretenir régulièrement. Parmi ses éléments indispensables, le nettoyage de la résistance reste important. Pour vous aider, découvrez sur cet article les étapes pour bien nettoyer la résistance d’un chauffe-eau.

Étape n° 1 : couper tout branchement électrique

Tout d’abord, il est à noter que la résistance joue un rôle important dans le fonctionnement d’un chauffe-eau. C’est elle qui est responsable de la transformation de l’énergie électrique en thermique. Il est donc important de l’entretenir régulièrement. Pour éviter tout risque d’accident, nous vous conseillerons de couper l’électricité de l’appareil avant de vous lancer dans toute manœuvre. Pour ce faire, il vous suffit de stopper le disjoncteur général. Cela peut se faire également en retirant le fusible correspondant au chauffe-eau. Il est à noter qu’il reste important de toujours de travailler les mains sèches.

Étape n° 2 : vidanger le chauffe-eau

Une fois que vous avez coupé l’électricité, vous pouvez vidanger le chauffe-eau sans les moindres problèmes. Si vous disposez d’une résistance en stéatite, vous n’êtes plus obligé de faire la vidange de la cuve. Celle-ci n’est effectivement pas en contact direct avec l’eau. Notez également qu’elle est protégée par un fourreau que les calcaires attaquent à la place de la résistance. Par contre, si votre résistance est de type thermoplongé, il reste obligatoire de vidanger entièrement la cuve. Il est bon de savoir que cette étape reste connue pour assurer le bon fonctionnement de votre appareil.

Étape n° 3 : Démonter la résistance

Après avoir vidangé votre chauffe-eau, il est maintenant temps de repérer l’emplacement de la résistance. En général, elle se situe sous le capot de protection, fixée sur une platine. Pour l’atteindre, cette dernière est à dévisser. Si vous avez du mal à trouver la résistance de votre appareil, n’hésitez surtout pas à relire sa notice.

Étape n° 4 : Nettoyer la résistance

La résistance est démontée ? Vous pouvez donc vous lancer dans le nettoyage proprement dit. Pour ce faire, vous avez besoin d’un détartrant du commerce. Celui- ci peut être parfaitement remplacé par un mélange fait maison qui est composé de 0,5 l d’eau très chaude, 1 poignée de gros sel et 1 l de vinaigre blanc chaud. Immergez la résistance dans le mélange et laisse agir pendant quelques heures. Ensuite, frottez-le doucement avec une brosse métallique souple ou un tampon à récurer. Rincez et répétez plusieurs fois l’opération si nécessaire. Enfin, rincez très soigneusement à l’eau chaude quand la résistance est bien nettoyée.

Étape n° 5 : Mettre en route le chauffe-eau

Dès que la résistance est bien nettoyée, vous pouvez remonter la platine (pour le cas d’une résistance thermoplongée) ou le fourreau (pour la résistance stéatite) tout en faisant bien à ne pas abîmer l’anode. Remplissez par la suite la cuve et remet en marche votre chauffe-eau.