comment monter un escalier en colimacon

Un escalier en colimaçon est une structure performante et résistante lorsqu’il est monté correctement. Effectivement, le montage de la construction garantira son efficacité ainsi que le confort qu’il offrira à chaque montée et descente. Si vous voulez en savoir plus sur le montage de ce genre d’escalier, alors, cet article est ce qu’il vous faut.

Préparation de l’intervention

Pour bien faire les choses, sachez que la préparation de l’installation est une étape à ne pas prendre à la légère. Pour cela, vous devriez vérifier l’état de la trémie tout en prenant le temps de mesurer la distance entre les étages que vous voulez relier avec l’escalier. Pensez au sens d’orientation de l’escalier afin de vous faciliter la tâche tout comme l’angle des marches, car cela déterminera les perçages que vous devriez faire sur les supports de supports. La préparation des marches est aussi importante pour le montage d’un escalier en colimaçon. De ce fait, vous devriez poser des platines-support de barreaux du garde-corps sur les marches. N’oubliez pas de percer les deux tiers de l’épaisseur de la marche afin que vous puissiez visser les platines. Seule la marche palière d’étage ne doit pas recevoir ce genre de traitement.

Montage des marches

Cette étape commence par la mise en place de la marche palière tout en la laissant descendre un fil à plomb jusqu’au sol. Cela vous permettra de pointer facilement l’axe de l’escalier. Présenter ensuite la platine d’embase au centre afin que vous puissiez marquer les points de perçage au sol. Vous pourriez ensuite assembler les éléments de l’embase avant de les cheviller.

Pour fixer les premières marches, vous aurez vissé le tube au niveau de l’embase et poser les entretoises ainsi que les cales. Fixer ensuite la première marche tout en prenant compte le sens de montée. Continuez avec la fixation des entretoises et la seconde marche. Pour la suite, il suffit de partir du même principe. La seule différence est qu’il faudra poser les marches alternatives à gauche et à droite. Assurez-vous seulement de bien visser la pièce de jonction quand vous atteindrez l’extrémité du tube. Faites attention à bien visser le raccord ainsi que la tige filetée quand vous atteindrez le haut du second tube. De son côté, la dernière marche doit posséder une bague centreuse fixer avec l’entretoise. Continuer par la mise en place du palier afin de garantir la fixation des marches.

Préparation de la mise en place du garde-corps

Ici, vous n’aurez qu’à déployer les marches en éventail afin que vous puissiez monter et fixer la patte au niveau de la marche palière. Pour cela, il faudra agir depuis le barreau de la marche palière ainsi que l’avant-dernière marche. Faites attention à bien aligner les rainures de colonnette quand vous poserez le barreau d’extrémité de marche. N’oubliez pas de bloquer les barreaux quand vous finirez la vérification. N’oubliez pas de fixer la douille d’embase positionnée sur la première colonnette à l’endroit du sol avant de passer à l’élément de renfort tout en bloquant l’assemblage de la colonne centrale avec un écrou.

Pose de la balustrade

Les barreaux doivent être posés en premier lorsque vous installez la balustrade. Ainsi, vous devriez relever l’entraxe de vos accessoires afin que vous puissiez marquer les endroits à percer quand vous fixerez les barreaux de balustrade. Une fois le perçage terminer, il faudra fixer les douilles d’embase avant les barreaux que vous placerez l’un après l’autre en bas de la main courante.

Fixation de la main courante

Pour cette dernière étape, il est important de chauffer la main courante avec un chalumeau de couvreur tout en évitant de nuire à l’état du matériau. Sachez que vous devriez dérouler la main courante avec qu’elle refroidit. Vous n’aurez qu’à agir depuis le haut de l’escalier. Une fixation avec les pièces de liaison précédera la fixation des caches de finition et votre escalier en colimaçon est fini.