comment demonter un escalier en bois

Vous venez de décider de changer un peu de décoration. Vous voulez donc démonter votre escalier en bois pour le changer en d’autres matériaux plus solides ou plus modernes. Ou tout simplement parce que votre escalier est déjà trop usé et vous souhaitez le rénover. Pour y parvenir, en effet, il vous faut désassembler l’ancien. Nous allons vous aider à le faire avec cet article.

Mesure à prendre

Il y a certaines mesures à prendre avant de passer au démontage d’un escalier. Notamment sur la sécurité du chantier et de la zone de travail. Personne ne doit circuler en bas de la structure à démolir pour éviter les accidents. En effet, il pourrait y avoir des chutes de matériau tel que du bois ou autres choses. Il faut également utiliser des outillages adaptés à la démolition. Si vous comptez réutiliser l’escalier (à cause d’un déménagement ou autre), vous devez numéroter chaque pièce pour faciliter la réinstallation. Dans ce cas, il est impératif que vous fassiez très attention pour éviter d’abimer les éléments de l’escalier. Quand la sécurité est assurée et tous les outils nécessaires sont prêts, vous pouvez passer au démontage.

Les étapes à suivre pour démonter un escalier en bois

La première chose à faire est toujours d’enlever le garde-corps si votre escalier en bois en possède. Il suffit de déloger les tenons qui fixent ces rambardes. En ce qui concerne le corps de l’escalier proprement dit, cela dépend du type de montage de ce dernier. En effet, il y en a qui sont plus difficiles à démonter que d’autres.

Donc si les marches et les contremarches de votre escalier en bois ne sont pas encastrées dans les limons, le démontage est facile. Il vous suffit d’arracher un à un les marches et les contremarches. Pour ce faire, vous devez utiliser un pied de biche et un marteau, et commencez du haut vers le bas. Une fois que ces éléments horizontaux sont enlevés, il ne vous reste plus qu’à descendre les limons. Si votre escalier ne possède pas de contremarches, le travail est encore beaucoup plus facile.

Il y a d’autres types de montage d’escalier en bois. Dans le cas où les marches et les contremarches sont enfoncées dans les limons. Avec ce genre d’installation, le travail est un peu plus difficile. En effet, après avoir retiré la rambarde il faut que vous détachiez d’abord les limons. Lorsque l’escalier est à terre, il ne vous reste plus qu’à arracher les fixations des marches pour dégager ces dernières.

Si votre infrastructure est un escalier en kit, vous ne devez pas vous prendre la tête pour ça. Contentez-vous de suivre à l’envers le guide de montage que le fabricant a fourni avec le matériel. Maintenant, vous pouvez démonter votre escalier en bois en toute sécurité. Si vous souhaitez savoir comment l’installer, cliquez ici.